Programmation

Prix Garde-fou 2014 – Christyna Fortin

Le 27 mai 2014

Crédit photo : Julie BouffardCrédit photo : Julie BouffardCrédit photo : Julie Bouffard

Toujours soucieuse de soutenir la création chez les jeunes artistes, Folie/Culture remettait le 27 mai dernier le prix Garde-fou à Christyna Fortin, finissante au baccalauréat en arts visuels et médiatiques de l’Université Laval. Le prix est accordé pour une cinquième année à une finissante dont le travail est le résultat d’une recherche inusitée et s’accorde avec la mission de Folie/Culture.
On peut voir les œuvres de Christyna Fortin dans le cadre de l’exposition des finissant(e)s au baccalauréat en arts visuels et médiatiques, Grand chose, qui se poursuit jusqu’au 7 juin à l’Édifice La Fabrique, 295 boulevard Charest Est à Québec.

Le prix est une bourse de 400 $ accompagnée d’un texte critique d’Alain-Martin Richard :

Mais quel est donc cet habit ? Et fait-il vraiment le moine ? Des figures neutres dans leur contour, et vides à la manière des cahiers à colorier, portent des objets déjà coloriés. Ce ne sont plus tant les figures que nous voyons mais leur fonction. Ces personnages ne sont que des supports à l’objet. L’instrument est ainsi mis en exergue, c’est lui qui est pointé du doigt. Objets usuels, objets omniprésents qui nous disputent le monde tangible, ce sont eux qui assurent la suite du monde et non pas les figures évanescentes qui s’en servent.

Il y a dans le travail de Christyna Fortin une étrange propension à mettre sur un même plan les objets et les humains. Mais dans leur facture, ils se ressemblent énormément. Comme s’ils relevaient du même imaginaire, comme s’ils se confondaient dans un seul et unique design.

Étrange monde que celui de Fortin qui s’invente en une juxtaposition du vivant et du fabriqué, de l’humain et de l’animal, sans que ni l’un ni l’autre ne soit porteur d’autres choses que ce qu’il montre. L’humain devient ici un accessoire d’un monde d’objets qu’il a lui-même créé.

Par son prix Garde-fou, Folie/Culture reconnaît la démarche d’une jeune artiste intéressée par la question de l’identité construite et par l’influence de la société sur l’individu, concepts qui sont au cœur des préoccupations de Folie/Culture. Nos félicitations !

Le jury était composé de Marie-Pier April, Sylvie Larouche et Céline Marcotte.

Site web de Christyna Fortin