Accueil

Pour toujours, mardi

Du 22 septembre au 14 décembre 2020

Aux temps modernes de l’enfermement des fous, des réductions et des plantations, même les anonymes signifiaient leur absence. Je ne suis pas, voici ce que je pense. Ceux et celles qui étaient vivaient noyé.e.s dans le miasme de la raison ambiante. Des événements avaient lieu: un grand soir, une révolution, une installation. Masqués, les black blocs sont la dernière figure de cette révolution.

En ces temps fous, les plus sensé.e.s comprennent la raison de leur confinement, et nous portons tous et toutes nos masques. Notre absence ne se figure même plus. Tellement de choses se sont passées que rien ne nous paraît impossible. Folie/Culture ne pourrait rien faire dans ce contexte qui n’incarne l’absence.

Pendant six fois deux semaines, un.e artiste en pico-résidence se fera voir, ou pas, par différentes interventions et autres propositions artistiques. Des actions infra-minces se dérouleront un peu partout, ou nulle part, qui trouveront une manière de raison dans la médiation d’une plume d’auteur.rice. Le mardi étant au temps ce que la machine à coudre est au parapluie, nous ne pourrions envisager un autre moment pour définir les résidences. C’est évident que tout ce qui se passera, ou pas, sera documenté sur le site de Folie/Culture.

Artistes :

Hugo Nadeau (Montréal / Tio’tia:ke) | 22 septembre – 5 octobre

Jules Leloup Mayrand (Montréal / Tio’tia:ke) | 6 octobre – 19 octobre

éli del (Montréal / Tio’tia:ke) | 20 octobre – 2 novembre

Huge Sillytoe (Londres) | 3 novembre – 16 novembre

Patrick Demazeau (Paris) | 17 novembre – 30 novembre

Alegría Gobeil (Montréal / Tio’tia:ke) |1er décembre – 14 décembre

Un événement de clôture se tiendra le 15 décembre, plus de détails à venir.