Programmation

Blogueurs en captivité à Montréal

Du 4 au 6 septembre 2014
Photo : Christian Bujoldkaren elaine spencer - Photo : Christian Bujold Adam Bergeron - Photo : Christian BujoldPhoto : Christian Bujold

Folie/Culture s’associait à DARE-DARE, Centre de diffusion d’art multidisciplinaire de Montréal, pour présenter l’intervention Blogueurs en captivité ! Les artistes invités, Adam Bergeron (Québec) et karen elaine spencer (Montréal), avaient alors accepté de relever le défi de l’emprisonnement et de vivre l’aliénation pendant les trois jours de l’événement qui se tenait sur l’esplanade du métro Saint-Laurent.

Sommes-nous tous aliénés ? Ou, du moins, sommes-nous tous, individuellement, l’aliéné de quelqu’un ? Notre rapport aux technologies de l’information est-il à la fois aliénant et enrichissant ? Certaines formes d’aliénation sont-elles plus acceptables que d’autres ? Et si oui, cette acceptabilité sociale rend-elle notre aliénation, parfois volontaire, parfois subie, plus douillette ? Folie/Culture entendait, avec Blogueurs en captivité, prendre le pouls d’une certaine folie mondialisée et médiatisée.

Deux artistes en résidence, captifs dans une bulle imperméable et complètement transparente, prennaient le pari de s’isoler pour mieux s’arrimer avec le monde. Aliénés du monde immédiat, marinant dans une cage de verre, ils tentaient de rejoindre leurs semblables en lançant cet appel au World Wide Web : Aliénés de tous les pays, unissons-nous !

La pratique de karen elaine spencer, artiste établie, oscille entre la rue, les expositions en galerie et la dissémination sur le Web. Elle met en question la hiérarchie inhérente à nos valeurs et examine comment, en tant qu’êtres éphémères, nous occupons le monde.

Le travail d’Adam Bergeron, artiste de la relève, est caractérisé par l’utilisation de bruits et de rebuts domestiques visant à questionner l’idée de goût, de style et de distinction normative. Loin d’exprimer une volonté asociale d’offrir un lénifiant mental pour l’homme d’affaires épuisé, son art s’exerce dans l’optique de refiler au public l’anxiété généralisée, symptomatique d’une économie mondiale en crise perpétuelle et sans issue en perspective…

Nous vous invitons à consulter les blogues en suivant ces liens :

folieculture.org/blog_bergeron et
folieculture.org/blog_spencer

Les 4 et 5 septembre de 11 h 30 à 19 h 30

et le 6 septembre de 11 h 30 à 17 h

Blogueurs en captivité était également présenté à Saguenay les 11, 12 et 13 septembre en collaboration avec le centre Bang.

Ce projet a été rendu possible grâce au soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec.