Alegría Gobeil

Dans une pratique performative, textuelle et installative qui tend vers la non-action, Alegría Gobeil effectue un retour constant à des œuvres, gestes et vécus qui sont psychopathologisés et psychiatrisés, en portant une attention particulière aux actes constitutifs d’une identité genrée. La re-prenonciation, la retranscription, la mémorisation et la logorrhée sont des outils qui sont mobilisés dans son travail performatif et protocolaire. Dans le cadre de Pour toujours, mardi, l’artiste proposera une performance en direct qui s’articule autour de la mémorisation d’un texte de VALIE EXPORT (plus d’informations à venir).
 
 

« I wish to officiate as gravedigger for my person », écrit VALIE EXPORT en janvier 1973. Alors que l’artiste est connue pour certaines de ses vidéo-performances lors desquelles elle porte atteinte à son intégrité physique, qu’est-ce qu’un tel énoncé opère dans la lecture de son travail? Qu’arrive-t-il au texte lorsqu’il est disloqué du corpus d’œuvres d’EXPORT? Quelle manière d’être au monde est constituée dans le fait de vouloir être son.sa propre fossoyeur.euse?
 
Afin d’encorporer ces questionnements et de laisser le texte lui-même en révéler d’autres, je répéterai une section du poème duquel est issue cette citation, intitulé mit masochistischem zwang [Avec une pulsion masochiste], jusqu’à ce qu’elle soit mémorisée.

 
 
 

Postal address | 880, rue du Roi, Office 101, Quebec (Quebec) G1K 2Y2 Tel. | 418 649-0999 Fax. | 418 649-0124
© Folie/Culture | The content of this web site is copyrighted. Any reproduction is strictly forbidden.