DSM-V+, dévidoir de syndromes magnifiques

11 octobre 2006

Programmation-archives
Lieu : Québec

Participant(s) : Une centaine d’invités de six pays – psychologues, psychiatres, chercheurs, journalistes, enseignants, artistes.

Événement majeur en art et en santé mentale, DSM-V+, dévidoir de syndromes magnifiques a ressemblé à Québec une centaine d’invités. Cinq jours de lucidité au cours desquels les invités, malades de vérité, venaient bousculer, chambouler, maltraiter les idées reçues d’un manuel, le DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), outil de référence mondial de classification des troubles mentaux.

Les invités, en provenance du Québec, du Canada, des États-Unis, de France, d’Allemagne, de Finlande et de Grande-Bretagne, abordaient de nouvelles stratégies qui traitent — au propre comme au figuré — de la pathologie du vivant. Ils exploraient cette tendance à pathologiser le vivant dans l’ensemble de ses manifestations au cours des débats, expositions, conférences, tables rondes, projections, créations théâtrales, manœuvres et rassemblements festifs présentés lors de cet événement.

Collaboration : Caisse d’économie solidaire de Québec, Caisse populaire Desjardins de Québec, Gouvernement de Finlande (FRAME), Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, University of Bradford (Angleterre), Antitube, Atelier de la mezzanine, Avatar, Engramme, Vu, Les Productions Recto-Verso, Les Copies de la Capitale, Théâtre Périscope, Musée de la civilisation, Café rencontre centre-ville, Association québécoise pour la réadaptation psychosociale, Radio Basse-Ville CKIA-FM 88.3

Microsite

Lieu : Québec

Participant(s) : Une centaine d’invités de six pays – psychologues, psychiatres, chercheurs, journalistes, enseignants, artistes.

Événement majeur en art et en santé mentale, DSM-V+, dévidoir de syndromes magnifiques a ressemblé à Québec une centaine d’invités. Cinq jours de lucidité au cours desquels les invités, malades de vérité, venaient bousculer, chambouler, maltraiter les idées reçues d’un manuel, le DSM (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders), outil de référence mondial de classification des troubles mentaux.

Les invités, en provenance du Québec, du Canada, des États-Unis, de France, d’Allemagne, de Finlande et de Grande-Bretagne, abordaient de nouvelles stratégies qui traitent — au propre comme au figuré — de la pathologie du vivant. Ils exploraient cette tendance à pathologiser le vivant dans l’ensemble de ses manifestations au cours des débats, expositions, conférences, tables rondes, projections, créations théâtrales, manœuvres et rassemblements festifs présentés lors de cet événement.

Collaboration : Caisse d’économie solidaire de Québec, Caisse populaire Desjardins de Québec, Gouvernement de Finlande (FRAME), Centre de santé et de services sociaux de la Vieille-Capitale, University of Bradford (Angleterre), Antitube, Atelier de la mezzanine, Avatar, Engramme, Vu, Les Productions Recto-Verso, Les Copies de la Capitale, Théâtre Périscope, Musée de la civilisation, Café rencontre centre-ville, Association québécoise pour la réadaptation psychosociale, Radio Basse-Ville CKIA-FM 88.3

Microsite

Retour