Lancement du catalogue Loser à Montréal

8 juin 2011

Programmation-archives
Folie/Culture en collaboration avec le RCAAQ présentait le catalogue de l’événement international Loser lors d’un lancement BBQ collectif à la librairie Le port de tête à Montréal le vendredi 27 mai 2011. Les auteurs Patrice Loubier et Christian Mistral ainsi que les artistes Annie Brunette, Danny Gaudreault et Suzanne Joly nous ont fait l’honneur de leur présence !

Folie/Culture abordait à l’automne 2009 la notion de loser en mettant en question les conceptions sociales de la réussite. Dans un monde où cette dernière n’équivaut qu’à l’accumulation de richesses et où le discours économique domine les autres, tous ceux qui ne se fondent pas dans le moule sont considérés comme des losers. Les fous, les pauvres, les marginaux sont les super losers d’un système qui n’a aucune pitié pour ceux qui « ratent » leur vie.

Dans la publication, on retrouve des textes de Jacqueline Bouchard, Patrice Loubier, Christian Mistral, Alain-Martin Richard, et une mini bande dessinée de Denis Chiasson.

Folie/Culture en collaboration avec le RCAAQ présentait le catalogue de l’événement international Loser lors d’un lancement BBQ collectif à la librairie Le port de tête à Montréal le vendredi 27 mai 2011. Les auteurs Patrice Loubier et Christian Mistral ainsi que les artistes Annie Brunette, Danny Gaudreault et Suzanne Joly nous ont fait l’honneur de leur présence !

Folie/Culture abordait à l’automne 2009 la notion de loser en mettant en question les conceptions sociales de la réussite. Dans un monde où cette dernière n’équivaut qu’à l’accumulation de richesses et où le discours économique domine les autres, tous ceux qui ne se fondent pas dans le moule sont considérés comme des losers. Les fous, les pauvres, les marginaux sont les super losers d’un système qui n’a aucune pitié pour ceux qui « ratent » leur vie.

Dans la publication, on retrouve des textes de Jacqueline Bouchard, Patrice Loubier, Christian Mistral, Alain-Martin Richard, et une mini bande dessinée de Denis Chiasson.

Retour