Programmation

Les Habitations nomades

Du 19 octobre au 26 novembre 2007
Lieu : Nuit des sans-abri, Gare du Palais, État d’Urgence
Québec, Montréal

Participant(s) : Jean-Maxime Labrecque, Jean-François Prost, Tergos Écodesign, Croft Pelletier architectes, BouchardBoucher, Claude Fugère, Christopher Varady-Szabo, le [collectif EKIP].

S’inspirant d’une certaine architecture d’urgence, Folie/Culture a commandé à des architectes, des stagiaires en architecture, des designers et des artistes de concevoir et construire une habitation répondant aux besoins et aux contraintes de la vie de sans-abri.

Ces concepteurs provenant de Gaspé, Montréal, Québec et Vancouver — BouchardBoucher, le [collectif EKIP], Croft Pelletier architectes, Claude Fugère, Jean-Maxime Labrecque, Jean-François Prost, Tergos Écodesign et Christopher Varady-Szabo — ont mené à bien huit propositions d’habitations nomades, réalisées avec des matériaux faciles à trouver au Canada, peu dispendieux et si possible recyclables.

Avec Habitations nomades, projet architectural novateur, Folie/Culture poursuit des objectifs de sensibilisation sur un problème social criant, l’itinérance. Il n’est pas question ici de prétendre régler le sort des sans-abri, ni de penser améliorer leurs conditions de vie mais plutôt d’amener sur la place publique une réflexion sur un sujet actuel et socialement dérangeant. Cette approche inscrit l’acte architectural dans l’actualité, dans une réalité sociale douloureuse à laquelle ne se frottent habituellement pas les architectes. Il est intéressant, tout en étant en apparence contradictoire, d’associer architecture et nomadisme.

Expositions :
Du 21 au 26 novembre 2007, à l’État d’Urgence, Place Émilie-Gamelin, Montréal
Du 25 octobre 2007 au 11 novembre 2007, à la Gare du Palais, Québec
19 octobre, à la Nuit des sans-abri, Place de l’Université-du-Québec, Québec

Collaboration : ATSA, La Nuit des sans-abri, Via Rail, Ville de Québec

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someone