Accueil

Carrefour dément à Montréal

Le vendredi 16 octobre 2015 à 16 h 30
2015-10-16_CarrefourDement42015-10-16_CarrefourDement52015-10-16_CarrefourDement22015-10-16_CarrefourDement

Intervention artistique
Le vendredi 16 octobre 2015 à 16 h 30
Au coin de la rue Jarry et du boulevard Saint-Michel

Le vendredi 16 octobre dernier, Folie/Culture s’immiscait dans la machine urbaine et invitait de nouveau les piétons à participer à Carrefour dément, une intervention artistique présentée cette fois-ci dans le quartier Saint-Michel à Montréal dès 16 h 30 à l’intersection de la rue Jarry et du boulevard Saint-Michel.

Le temps d’intervention dans un carrefour se calcule au tic-tac du feu piétonnier : 20 secondes, 30 secondes, 45 secondes. Une équipe de Folie/Culture entend s’emparer de ces brefs laps de temps pour faire triompher le piéton par une série d’actions « grandioses » entrecoupées de circulation automobile et de signaux lumineux insensibles aux erreurs humaines. Cette intersection de Montréal devient ainsi un champ d’expérimentation survolté sur la place de l’humain dans la mécanique urbaine.

Le fragile équilibre entre voitures et humains concentre en un point une cohabitation où des forces inégales se côtoient. Quelle forme peut prendre cette rencontre dans laquelle s’affrontent deux systèmes dont les finalités sont opposées ? Deux temps, deux fonctions, deux intentions : la flânerie et le but à atteindre, la marche lente et l’accélération, la force animale et le ronronnement des moteurs… Un carrefour où Folie/Culture avance, comme toujours, sur la ligne du risque.

Cette intervention s’est déroulée dans le cadre de l’événement de performances déambulatoires Transversal qui débutait à 16 h 15 à la TOHU avec Reconfigurations : La procession des drapeaux de l’artiste Noémie McComber. Transversal a été présenté dans le contexte de la manœuvre Trou de mémoire d’Alain-Martin Richard. L’événement a été tenu en marge du festival Altérité, pas à pas… ! organisé par Nord Sud Arts et Cultures.

Les piétons de tout acabit étaient les bienvenus… attention aux machines !

Communiqué de presse

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on TumblrPin on PinterestEmail this to someone